Volvo & the sustainability
On the way to the all-electric

En 2017, Hakan Samuelsson, CEO de Volvo avait affirmé avec aplomb : «Nous annonçons la fin des moteurs purement à combustion». Concrètement, Volvo n’a plus lancé aucun modèle purement essence ou diesel dès cette année 2019. Le constructeur avait annoncé qu’elle commercialiserait sa première voiture 100% électrique en 2019. C’est fait avec la XC40.  Mais ce n’est qu’un début. Car l’électrification n’est pas toute la solution. Pour protéger notre planète, Volvo se doit de faire plus que simplement électrifier ses voitures. Sa vision est d’atteindre la neutralité climatique sur l’ensemble de sa chaîne de valeur d’ici 2040 – une décennie avant l’objectif de l’Accord de Paris. C’est pourquoi la marque suédoise insufflera une énergie nouvelle dans tout ce qu’elle fera. D’ici 2025, elle vise à réduire ses émissions de carbone opérationnelles totales de 25% par voiture, par rapport à 2018. Cela comprend tout ce que Volvo réalise en tant qu’entreprise, de la fabrication aux voyages d’affaires, ainsi que son réseau de concessionnaires. Volvo travaille déjà à la neutralité climatique de ses activités de production pour 2025 et elle progresse bien avec environ 80% de ses usines mondiales alimentées par de l’électricité renouvelable. Son objectif est de réduire les émissions de carbone de la chaîne logistique – une part importante des émissions globales de sa chaîne de valeur – de 25 % par voiture d’ici 2025, par rapport à 2018. Cela comprend les émissions générées par la production de composants et de matériaux, ainsi que par l’extraction de minéraux et de métaux. Tous les employés de la marque travaillerons à la réalisation de cette vision de plusieurs façons, notamment en aidant leurs fournisseurs à accroître leur utilisation d’énergie renouvelable, en utilisant des matériaux plus durables dans ses voitures et en réduisant les déchets. Volvo aspire déjà à ce qu’au moins 25% de tous les plastiques utilisés dans les véhicules Volvo neufs lancés après 2025 soient fabriqués à partir de matériaux recyclés. La plupart des émissions totales de carbone d’une plug-in hybrid sont rejetées lorsqu’elle roule à l’essence. Afin d’encourager les conducteurs de véhicules plug-in hybrid Volvo à conduire de manière aussi durable que possible, la marque a l’intention d’introduire des moyens de récompenser la conduite en mode purement électrique. Volvo reste une marque précurseur et avant-gardiste dans le monde de l’automobile, avec une prise de conscience climatique de chaque instant.

More infos :

www.volvocars.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*