The exclusive luxury !
Amangiri Utah featuring by Amanresorts

 

Kens1st

Kens1st

Il est sur terre des endroits de villégiature absolument exceptionnels, si uniques que lorsque vous les découvrez vous vous posez la question de savoir ils sont un décor hollywoodien ou la réalité. A quelques miles du lac Powell, entre Arizona et Utah, l’Amangiri Resort, le 23ème hôtel de la chaîne asiatique Aman, décline un luxe intimiste dans un univers minéral fait partie de cette famille. Un joyau en plein désert.

A 14 miles du petit aéroport de Canyon Point (Utah, Etats-Unis), le 4×4 bifurque sur une piste en tôle ondulée. 10 minutes plus tard, il stoppe devant une large volée d’escaliers où scintillent des dizaines de bougies. Voilà l’Amangiri (“montagne paisible” en sanskrit). C’est un des lieux les plus particuliers de la très riche et exclusive famille des Amanresorts, une collection de petits hôtels raffinés inscrits au cœur de sites naturels d’exception. Tel un caméléon, les hauts murs de béton teintés se fondent dans le paysage millénaire. A l’intérieur de l’enceinte, l’ambiance est moins austère, égayée d’arbustes fleuris et de bassins. Imaginé par trois architectes de Phœnix, ce havre de paix en forme de L déploie en deux ailes trente-quatre suites au ras du sable. La décoration, à la fois élégante et épurée, décline toute la gamme des beiges : plancher en pierre, murs en béton poli, et, ancré sur un bloc en pierre, un lit king-size et un sofa face à une quadruple porte-fenêtre. Derrière la cloison, une salle de bains en deux parties : d’un côté dressing et double vasque, de l’autre double douche et baignoire accolée à une paroi de verre. A la lueur des bougies pour mieux observer la nuit étoilée, je me glisse dans un bain aromatisé de sel à la sauge. Rien de tel pour effacer la vingtaine d’heures de voyage ! Au réveil, on découvre un panorama grandiose, ponctué de sculptures minérales disséminées dans un no man’s land de 243 hectares. “Wind and Water and Stone”, le poème de l’écrivain mexicain Octavio Paz, est gravé sur un cube de granit noir, à l’entrée du Pavillon, le bâtiment principal. En hauteur, flottent des tentures rouges, la couleur de la fête chez les Navajos, dont le territoire est tout proche. Le Pavillon est un espace chaleureux avec trois lounges en enfilade. Cheminées, généreux canapés, tables basses en cuir, coussins moelleux, tapis en peaux : des cocons douillets que les contemplatifs investissent pour le breakfast ou le tea-time. Derrière les immenses baies, jaillissent d’impressionnantes formations géologiques. Au fil des repas vous pourrez tester tantôt la conviviale table d’hôtes, tantôt le restaurant en terrasse face à la piscine, et aussi le comptoir qui ceinture la cuisine ouverte, où les chefs s’activent devant les convives. Deux plats du jour mitonnés avec des produits de saison complètent une petite carte. Nouilles chinoises tomatées aux crevettes, tendre et savoureuse tranche d’elk (élan) servie saignante, délicieux crumble amandes pilées-fruits rouges accompagné d’une glace à la cannelle. L’Amérique ne se nourrit pas que de hamburgers !

L’Amangiri dispose d’un spa de 2300m2, le manager, a élaboré des traitements inspirés des traditions curatives navajos. Objectif : restaurer son « hozho », terme qui signifie équilibre intérieur, harmonie, beauté. L’entrée, un couloir très sombre semblable à un canyon, conduit à une petite réception. Dans le pavillon dédié au yoga, on peut suivre les cours matinaux dispensés en salle ou en extérieur à flanc de colline. A côté, un Water Pavillon abrite un hammam, un sauna avec un bassin d’eau froide et un bassin extérieur conçu comme un lounge plus intime. Vous pourrez passer l’après-midi sur un transat au bord de la piscine, somnolant devant le plan d’eau turquoise, qui semble s’enrouler autour d’un gros rocher. En fin d’après-midi, bien chaussé, coiffé du chapeau de paille à disposition dans la suite, vous suivrez le Coyote Trail, l’un des sentiers balisés au départ du Resort. Randonnée équestre guidée, croisière sur le lac Powell et survol du Grand Canyon en montgolfière font aussi partie des multiples activités proposées à l’Amangiri. Une façon d’associer évasion et bien-être dans un divin refuge.

More infos : www.aman.com/resorts/amangiri

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*