The way to oneself!
The personal coaching by Madeleine Bellani

Notre société est de plus en plus exigeante avec les femmes et hommes qui la composent. La pression vient souvent de l’extérieur, des « autres ». Mais elle peut également venir de l’intérieur, de son âme, de son esprit, de tout ce qui, dans notre être, s’est imprégné des stéréotypes, des doutes et des malaises longtemps cumulés. Pour retrouver son centre, son énergie primale et la sûreté en soi, il est parfois nécessaire de se faire accompagner. Les personnes pouvant vous conseiller s’attribuent différents titres selon leurs champs d’activité : coach, thérapeute, etc. On en trouve de toutes sortes. Les plus efficients et les plus référencés sont ceux qui possèdent des valeurs de coeur évidentes. Madeleine Bellani fait partie de cette tribu particulière. Interview.

  1. En quelques mots pouvez-vous nous donner votre trajectoire professionnelle ?

Après une formation de base en esthétique, J’ai suivi différentes formations en massages thérapeutiques et en médecine traditionnelle chinoise. Puis, Je suis partie en Australie et Nouvelle Zélande pour apprendre l’anglais durant 1 an. J’ai pu additionner voyages, apprentissage de la langue et travail. Pour l’anecdote, j’avais emporté 4 kilos de cire à épiler et des huiles de massage. J’ai pu proposer des soins en auberge de jeunesse qui m’ont financer une partie de mon voyage. A mon retour en Suisse, j’ai vécu à Verbier une très belle expérience dans le monde du sport. Puis vint un poste pour une marque de cosmétique de luxe, dans un hôtel 5* de la Riviera. Mon parcours s’est poursuivi par un poste dans les soins pré et post opératoires en médecine esthétique, dans une clinique privée de Genève. Ensuite l’envie d’indépendance a pris le dessus. J’ai loué des espaces dans un établissement au cœur de Lausanne (2 ans), dans le vieux bourg de St-Prex (4 ans). En 2012 la réalisation du centre de beauté et bien-être « Les Ateliers Beauté d’Ouchy » s’est concrétisée. Pour compléter mes connaissances, en 2015, j’ai suivi une formation de conseillère en image et coach en style à Milan.

  1. Votre espace de bien-être se nomme « Les ateliers beauté d’Ouchy », qu’y proposez-vous ?

Mon objectif est de proposer un centre complet tant dans le bien-être que dans l’apparence. Et ce aussi bien pour les hommes que pour les femmes. L’établissement se divise en quatre espaces spécifiques : un espace dévolu à des soins relaxants et esthétiques ; un autre pour les hommes : coiffure, barbier et soins; un troisième dédié au conseil en image et le coaching en style et enfin un dernier espace pouvant servir de lieu de rencontres, d’ateliers de conseils en beauté ou de créations de produits cosmétiques naturels, de ventes privées, etc..

  1. Coaching en style…. Qu’est-ce ?

Le coaching en style est l’accompagnement personnalisé pour découvrir sa propre identité vestimentaire. Nous sommes tous différents et découvrir le style qui nous reflète est comme trouver sa signature. Le but n’est pas simplement de moderniser la garde- robe mais d’amener la personne à se sentir bien dans ses vêtements et partant d’acquérir plus de confiance en soi.

  1. Pourquoi avoir choisi ce domaine très particulier ?

C’est une logique dans la suite de mon parcours, une demande de ma clientèle devenant de plus en plus forte. De plus, encourager les gens à se sentir bien dans leur peau fait partie de mes valeurs. J’ai vite compris que pour beaucoup, la première apparence ne reflète pas l’intérieur mais est l’image que la personne a d’elle même.

  1. Quelle est la typologie de votre clientèle ?

Des hommes et des femmes entre 20 et 65 ans. Qu’ils soient réceptifs au développement personnel, en période de transition, changement de travail, séparation, retraite ou simplement des personnes qui veulent se sentir bien « dans leurs baskets ».

  1. Le coaching à différents niveaux devient très présent dans notre société. A quoi l’attribuez-vous ?

Le souhait d’être performant dans tous les domaines, que ce soit dans le cadre professionnel, dans le cadre privé ou social est une pression permanente dans notre société. J’espère sincèrement aider mes clients à être plus indulgent et leur permettre d’approcher une certaine image qu’ils ont d’eux même.

  1. Que recherchent auprès de vous et d’une manière globale, vos clients ?

Ils recherchent tout comme moi à faire du bien autour d’eux. Etre en phase avec eux même reflétera une énergie positive qui irradiera dans leur entourage et dans leur vie en général. Se sentir bien avec soi même est primordial.

  1. Avez-vous constater un véritable changement dans la vie de certains d’entre eux ?

Une fois son identité vestimentaire trouvée, d’avantage d’assurance se dégage de la personne. Assumer qui l’on est, nous permet d’avoir des idées plus claires sur les objectifs que l’on souhaite atteindre. Par ma démarche, j’espère contribuer à l’avancement sur le chemin de l’épanouissement personnel.

  1. Si vous deviez donner la principale qualité d’un coach personnel, laquelle serait-elle ?

La capacité à déclencher l’envie et la motivation. Répondre aux attentes latentes ou réelles de la personne coachée.

  1. Comment voyez-vous l’avenir du coaching dans notre société occidental ?

Le monde, la société et les gens changent, évoluent. Selon moi, l’avenir du coaching s’adaptera aux nouveaux modes de fonctionnement de chacun et aux besoins exprimés par les clients. J’imagine un monde qui se donne les moyens les plus positifs de se développer.

More infos :

www.madeleinebellani.com

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*