Volvo 360c Autonomous Concept
The day when cars will drive autonomously

Volvo 360c Interior

Les voyages et les transports représentent depuis des siècles une véritable préoccupation pour beaucoup d’êtres humains. Depuis l’avènement des automobiles, de l’aviation ou encore des chemins de fer modernes, cette composante importante de notre vie de tous les jours a passablement évolué. Mais plus les avancées techniques ou de confort sont importantes et plus les hommes sont exigeants. Après l’électrification des véhicules, qui s’affirme comme un véritable standard incontournable et inéluctable pour les années à venir, les ingénieurs des grands fabricants d’automobiles se penchent sur le stade suivant de cette évolution permanente : la voiture autonome. Il est évident que nous en sommes encore à la genèse de cette nouvelle étape. Mais malgré cela, le sérieux et les investissement consentis dans ces étapes de recherches et développement portent en eux une preuve évidente. Celle que nous ne sommes pas si loin d’une incursion dans notre quotidien de ce qui n’était qu’un très beau fantasme, il y a seulement 30 années en arrière. Volvo est une marque précurseur dans beaucoup de domaines. La marque suédoise a fait preuve ces dernières années d’un dynamisme hors normes. Tout d’abord dans la refondation totale de ses modèles, dans le développement de concept de sécurité de haut niveau ou encore d’un concept général d’électrification complète de ses véhicules. Elle possède également un projet très prometteur de véhicule autonome : la Volvo 360c Autonomous Concept. Afin de pouvoir développer un projet abouti en fonction de demandes et d’exigences futures (à imaginer également…), il faut non seulement créer une nouvelle technologie mais également s’appuyer sur une philosophie d’avant-garde. C’est cette vision des voyages futurs et autonomes que Volvo Cars révèle en cette année 2018 avec son nouveau concept car Volvo 360c. Il est une vision holistique d’une mobilité future qui est autonome, électrique, connectée et sûre. Cela pourrait ouvrir à Volvo Cars de nouveaux marchés en expansion, comme celui de l’industrie du transport aérien intérieur qui représente plusieurs milliards de dollars. Le concept 360c s’appuie sur une voiture entièrement autonome et électrique, sans conducteur humain. Il tire avantage de la liberté de design, découlant de l’absence de volant et de moteur à combustion, et permet d’imaginer une nouvelle disposition des passagers par rangées de deux ou trois. Le 360c permet quatre modes d’utilisation potentiels des véhicules autonomes – un espace pour dormir, un bureau mobile, un salon et un espace de divertissement – qui réinventent tous la façon dont les gens voyagent. Il propose également un standard global de communication sécurisée des véhicules autonomes avec les autres usagers de la route. Le Président et CEO de Volvo, Hakan Samuelsson, en est pleinement conscient, on en veut pour preuve cette déclaration : « «L’industrie va changer dans les années à venir et c’est à Volvo de mener ce changement. Avec la conduite autonome, nous pourrons franchir une nouvelle grande étape en matière de sécurité, mais aussi envisager de nouveaux modèles d’affaires passionnants et permettre aux consommateurs de passer du temps dans leur voiture tout en y faisant ce qu’ils ont envie de faire.» Selon le projet de Volvo, ce type de véhicule autonome permettrait de concurrencer tous les voyages se situant proche de 300 kilomètres, un marché très lucratif et riche. Imaginez-vous partir de Genève en ayant un rendez-vous à Paris, vous montez dans votre Volvo 360c à la porte de votre bureau et vous continuez à travailler avec 2 de vos collaborateurs, jusqu’à la porte de votre rendez-vous dans la ville de Paris. Vous arrivez reposé, dispo et satisfait de votre trajet, tout en ayant économisé du temps. Si l’on extrapole sur des pays tel que les Etats-Unis, c’est encore plus impressionnant. Plus de 740 millions de voyageurs y ont embarqué sur des vols internes l’année dernière et l’industrie du transport aérien américain représente des milliards de dollars de recettes. Certaines lignes internes comme celle de New York à Washington DC, de Houston à Dallas ou de Los Angeles à San Diego prennent plus de temps en avion qu’en voiture si l’on tient compte du trajet jusqu’à l’aéroport, des contrôles de sécurité et des temps d’attente.

Plusieurs marques automobiles ont déjà présentées des concepts de voitures autonomes – avec une approche basée sur la technologie où parfois même sur des rêves de science-fiction. Mais Volvo, la marque de Göteborg nous surprend une fois de plus avec leur concept 360c. Centrée sur l’être humain ses recherches se concentrent à explorer comment notre vie de tous les jours et de notre société pourrait être améliorée par l’utilisation de nouvelles technologies. Ou comme le formule Mårten Levenstam, responsable stratégique chez Volvo Cars : « Nous ne savons pas ce que nous réserve le futur de la conduite autonome, mais cette dernière aura un profond impact sur la façon de voyager des gens, sur la façon dont nous aménagerons nos villes et sur la façon dont nous utiliserons les infrastructures. Nous considérons le 360c comme une amorce de dialogue, qui aboutira à plus d’idées et de réponses au fur et à mesure que nous en apprendrons davantage ». Vivement demain !

More infos :

www.volvocars.ch

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*