Design & urban feelings
The new BMW X2

Fabian Kirchbauer Photography

BMW est un des acteurs clés du monde automobile. La marque bavaroise ne se contente pas de créer et de s’adapter aux nouvelles exigences du marché, elle poursuit de manière intelligente le développement  de ses  lignes. On peut citer en exemple sa fameuse gamme de SUV. Après les X1, X3, X4, X5 et X6, voici maintenant le dernier-né de la famille, le X2. Si BMW s’est fait connaître tout d’abord par ses talents de motoriste puis par l’élaboration des berlines propulsion au dynamisme affirmé, on oublie souvent que la marque munichoise a aussi été l’un des pionniers dans le domaine des SUV. Passé le scepticisme du début, force est de constater que les SUV frappés de l’hélice sont de beaux succès commerciaux, comme en attestent les 5 400 000 exemplaires écoulés dans le monde depuis 1999. En 2017, ils représentaient 34 % des ventes globales de la marque avec une progression avoisinant les 10 % par rapport à 2016. Leur bonne santé est telle que le X1 est devenu le modèle BMW le plus vendu au monde sur 2017 (env. 287 000 exemplaires) et il en est de même en Suisse. Une situation due également à la fin de vie de la Série 3, leader historique, prochainement remplacé mais qui démontre l’engouement indéniable des clients pour le SUV. Pas étonnant donc que BMW continue de développer sa gamme. En attendant l’arrivée du X7 qui viendra la chapeauter dans quelques mois, voici aujourd’hui le X2. Très proche du concept présenté en 2016, le X2 affiche des lignes bien différentes de celles du grand frère X1. Avec son bouclier et ses larges prises d’air, sa calandre inversée, ses ailes galbées, ses roues de grand diamètre (17 pouces au minimum pouvant atteindre 20 pouces en option) et sa fuite de pavillon, il dégage un dynamisme certain. Une autre raison à la personnalité racée du X2 tient dans ses proportions compactes : mesure 4,36 m de long, soit 8 cm de moins que le X1. Il est également plus bas de 7 cm (1,53 m contre 1,60 m) que le X   1. Malgré une dimension en réduction, l’habitabilité arrière reste bonne. Le coffre offre un volume de 470 litres. Mais BMW n’a pas sacrifié les aspects pratiques pour autant, avec une habitabilité toujours aussi intéressante. Deux détails à souligner pour cette carrosserie plus extravertie que le reste de la ligne SUV BMW : le centre de la calandre est plus évasé à la base, ce qui augmente la dynamique du rendu. Ensuite, les montants arrière de toit sont frappés du sigle BMW, comme sur le prestigieux coupé CS de la fin des années 60. Le tout faisant du X2, un véhicule à la fois actuel et novateur, facile à vivre, possédant un esprit compact et légèrement sportif, très agréable à l’œil !

More Infos :

www.bmw.ch

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*